Le chat domestique et son impact sur l’avifaune (PDF)

Autor

Martin Weggler

Jahr

2021

Ausgabe

12

Typ

PDF

Umfang

12 Seiten

Sprache

Französisch

Beschreibung

Objectif Faune Chat domestique 12 / 2021

On dispose de nombreuses études sur les liens entre les prédateurs et leurs proies, en l’occurrence entre le chat domestique et la faune aviaire. Si les résultats sont souvent contradictoires, une chose semble certaine: le chat domestique est en mesure de décimer certaines espèces d’oiseaux, du moins au niveau local, comme par exemple sur une île. Par ailleurs, minet ne capture pas que des oiseaux, il se régale aussi de sauterelles, papillons, poissons, amphibiens, serpents, lézards, rongeurs, chauve-souris et autres.
Dans les régions continentales, l’impact du chat sur l’écosystème est moindre et son ampleur pas aussi catastrophique qu’en Australie, parce que des douzaines de prédateurs naturels tels que le renard, le rat ou la chouette occupent des niches alimentaires semblables.

Le chat domestique est passé maître dans l’art de faire disparaître les cadavres; en tant que carnivore, il capture aussi de petits prédateurs (mésoprédateur), phénomène qui pourrait dans certains cas lui valoir le titre de protecteur des oiseaux: il contribue ainsi à éviter l’hécatombe parmi les oisillons.

CHF 8.00